Acheter une trottinette électrique pour participer à la distanciation sociale ?

Elle vit ses plus beaux jours depuis l’apparition de la pandémie de Covid-19. Les mesures gouvernementales de distanciation sociale ont permis de remettre à la mode son utilisation : la trottinette électrique est devenue l’EDP préféré des Français (traduction : engin de déplacement personnel, selon l’appellation du Code de la route). Depuis le déconfinement, ses ventes cartonnent ; les nouveaux engins à batterie à 2 ou 3 roues s’arrachent comme des petits pains !

Retour et explications sur l’événement de l’année 2020…

La trottinette électrique : une solution idéale pour se déplacer ?

Il s’est vendu 478 000 trottinettes électriques en France en 2019, soit une augmentation de 105 % par rapport à l’année précédente. Avec un chiffre d’affaires de près de 287 millions d’euros, les fabricants de trottinettes électriques ont le vent en poupe.

Acheter une trottinette électrique pour participer à la distanciation sociale ?

Même si les grandes villes sont intéressées pour développer leur utilisation, elles restent frileuses à cause des dangers que les engins engendrent au niveau de la circulation. Il est devenu évident que les Français, en cette période de crise sanitaire anxiogène, n’ont aucune envie d’aller s’entasser dans des rames de métro bondées ou dans des bus surchargés.

Ils ont donc cherché une bonne alternative qui leur permet de se déplacer sans fournir de gros efforts physiques, tout en respectant la distanciation sociale, le tout en assurant leur protection et celle des autres par rapport au coronavirus.

Alors, location ou achat d’une trottinette ?

De nombreux parcs de location ont vu le jour ces dernières années sous l’égide des mairies des grandes villes qui souhaitent décongestionner leurs centres-villes pour diminuer peu à peu l’accès des voitures. Pour ne citer que les plus connus :

  • l’américain Lime est très présent avec des parcs locatifs à Paris, Lyon, Bordeaux et Toulouse
  • Les sociétés Bird, Bolt, Tier, Flash et Wind sont déployées dans la capitale et devraient poursuivre leur développement sur le territoire
  • Voi, le petit dernier, s’est quant à lui installé à Paris, Lyon et Bordeaux

Mais une formule locative n’est pas forcément le meilleur choix, surtout si l’on imagine que la situation sanitaire va durer encore longtemps…

3 raisons d’acheter une trottinette électrique

La première raison d’acheter une trottinette électrique sur un site spécialisé est une raison écologique : vous pourrez cumuler un faible coût de recharge de votre trottinette pour moins d’un euro et une diminution de vos frais de transport habituels (carburant, usure de votre véhicule, qui restera plus longtemps au garage). Votre facture d’énergie en sera allégée et l’impact sur la planète sera tout bénéfice.

Au-delà de l’aspect écologique et énergétique, votre trottinette vous donnera la possibilité de vous aérer et de circuler dans des zones où la concentration du virus est faible : vous aurez aussi la possibilité d’éviter les embouteillages et de voir de beaux paysages si vous êtes dans une zone touristique.

Quant à la troisième raison, elle vous réconciliera avec votre corps : si vous aviez pris un peu d’embonpoint pendant le confinement, la pratique physique de la trottinette vous permettra sans doute également d’éliminer plus rapidement vos kilos superflus.

Faut-il alors demander à notre gouvernement de légiférer à nouveau ? Au vu du nombre d’accidents impliquant des trottinettes, des discussions doivent en effet être menées pour clarifier la place de ce nouveau moyen de locomotion dans le paysage urbain contemporain : ces engins vifs et rapides ont en effet du mal à trouver leur place entre les trottoirs, les pistes cyclables, ou les routes…